François Bel

Biography

François Bel is a French multidisciplinary artist, equally at ease with painting, sculpture and installations.
His work is as eclectic as his inspirations: influenced by Street Art, from which he borrows its system of repetition and variation, he is also interested in “New Realism” movements, which particularly appeal to him, as do Dada and Pop Art, for the way they subvert daily objects in order to criticize today’s consumer society.

He expresses himself using inlays in glass, aerial suspensions, and modelled wire in his complex pieces, which claim to be just as eclectic as his inspiration. No matter the medium, his approach is always the same: using the distraction of familiar objects to question modern society, its individualism and habits of consumption.

His artworks defy the laws of gravity and the logic of time to confront our own fragility with their changelessness. In an increasingly fast paced-society, where all is destined for obsolescence, Francois Bel puts forward the idea of reaching into this ‘other space of unresolved objects and “moments” to try and stop time, the time that passes, consumes us and undeniably survives us!

François Bel is exhibited and collected in France, Monaco, Spain, Corea, the USA and Belgium.

*************************************************************************************************************

D’origine lyonnaise, François Bel est un artiste multiple. Aussi à l’aise en peinture, qu’en sculpture ou dans la mise en place d’installations, son oeuvre est aussi éclectique que ses inspirations.
Bercé par le Street-Art, auquel il emprunte le système de répétition et de déclinaison, l’artiste s’intéresse tout autant à des mouvements dits du « nouveau réalisme »dans lesquels il se reconnait, comme le Dada ou le Pop-Art, qui détournent les objets du quotidien pour mieux critiquer la société de consommation actuelle, à l’image des readymade de Duchamp.

Travaillant tour à tour le fil de nylon pour ses suspensions et le fil de fer pour ses sculptures, François Bel se réapproprie chaque matériau. Jouant sur l’idée de cloisonnement, en enfermant certaines de ses sculptures dans du grillage, l’artiste dénonce une fois de plus la société contemporaine, tant dans son individualisme que dans son matérialisme. Ainsi chaque médium sert une démarche à la fois artistique et philosophique. Ses petits « Big Bang » incrustés dans du cristal de synthèse, comme figés dans l’instant de grâce ultime de l’explosion, nous interrogent sur le temps qui passe, se consume et nous survit, indéniablement. Dans une société où tout va de plus en plus en vite, et où l’homme contrôle bien des choses, l’artiste François Bel cristallise le rêve de chacun, en arrêtant  un instant le temps dans ses oeuvres. Mêlant frustration, fascination, ses sculptures sont le reflet de notre civilisation, de nos colères et de nos révoltes emprisonnées, claustrées, dans des contextes économiques, culturels, sociaux et politiques.

Artworks in the gallery

menu